Vache d'ether.JPG

Comment se lancer sur la blockchain et ouvrir un compte personnel en crypto-monnaie ?

 

Acheter de la crypto-monnaie c’est investir ce que l’on peut perdre…

C’est ce que nous entendons souvent...

Un peu comme au casino à la différence près que si vous achetez un NFT vous en êtes propriétaire à vie et pouvez le vendre à tout moment. Alors qu’au casino…

 

 

Ready ?

1 Pour commencer 

Choisir un de ces sites www.binance.com ou www.coinbase.com 

https://www.coinhouse.com/fr/ existe en version française et validé par l’AMF 

(Autorité des Marchés Financiers). 

Créer votre compte. 

Alimenter votre compte en euros, plusieurs possibilités sont offertes par virement, dépôt via carte bancaire etc... 

 

Acheter de la crypto-monnaie : Pour effectuer des opérations sur la blockchain Ethereum, vous allez avoir besoin de sa crypto-monnaie, l’Ether.

2 Transférez vers un portefeuille 

Télécharger MetaMask sur https://metamask.io/ et ouvrir un wallet. C’est votre nouveau porte monnaie pour conserver vos cryptos.

 

Un wallet comporte une « clé secrète » ou « clé privée », à conserver précieusement, composée de 12 ou 24 mots. Cette clé est le mot de passe ultime de votre compte, ne la communiquez à personne !

 

Vous aurez également une clé dite « publique » : c’est l’adresse qui vous permettra de recevoir des transactions, comme une adresse mail ou postale. Vous pouvez la copier en cliquant dessus.

Depuis votre compte Coinbase ou Coinhouse, faites une demande de retrait du montant voulu vers cette adresse.

Vous pouvez désormais interagir avec la blockchain Ethereum, et notamment acheter des NFTs sur des marketplaces dédiées !

3 Découvrir et acheter

Les marketplaces vous permettront d’explorer le catalogue d’oeuvres de nombreux artistes ! Vous pouvez donc facilement voyager dans le monde des artistes digitaux et « balayer » une multitude de créations.

Sur www.opensea.io une des marketplaces NFT vous découvrirez les miens, à l'adresse www.opensea.io/vanluc.

Rechercher Vanluc dans le moteur et hop ! Vous avez la possibilité de découvrir et de devenir propriétaire de votre premier NFT.

4 Transférer ou vendre

A tout moment quelqu’un peut vous faire une offre pour acheter votre NFT à chaque fois l’artiste touchera en guise de « royalties » un pourcentage de la transaction, ça c’est cool ! Et c’est une des raisons du succès des NFT et des smart contracts.

 

Vous pouvez également mettre en vente votre NFT sur la plateforme, aux enchères ou à un prix défini, ou bien même le transférer à la personne de votre choix.

 

 

 

 

 

 

 

Au fait c’est quoi un NFT? 

 

Derrière cette abréviation barbare anglo-saxonne se cache un jeton ou image numérique originale, non falsifiable et non reproductible,  certifiée par la technologie blockchain.

NFT - Non Fongible Token

 

Pour faire court, la blockchain est une multitude d’ordinateurs reliés ensemble qui stockent et comparent des informations, ce qui permet de certifier l’originalité d’un fichier numérique.

Une sorte de contrat verrouillé entre plusieurs parties inscrit sur un registre digital infalsifiable et décentralisé, dont les termes peuvent être multiples.

 

Merci Satoshi Nakamoto inventeur du Bitcoin

Merci Vitalik Buterin inventeur de l’Ethereum.

 

Les artistes vont enfin être reconnus pour leur travail pour l’« Ether NFT... » en quelque sorte.

 

Pourquoi acheter une œuvre numérique ?

On y vient…

Déjà parce que c’est une œuvre en soi. Une œuvre digitale.

Pour les puristes et les amateurs d’art la représentation physique du tableau est capitale et l’intérêt de posséder une œuvre digitale, avec un certificat d’authenticité aussi protégé soit-il reste une grande interrogation. 

 

Et pourtant ces nouveaux créateurs, les e-artistes, utilisent un espace d’expression inédit. Un nouvel eldorado pour certains, une inquiétude pour les autres. 

 

Cette blockchain est tout simplement un nouveau territoire d’exploitation artistique avec les créations qui s’y rapportent.

 

De quoi parle-t-on réellement ?

Acheter une œuvre numérique c’est être conscient que le monde se pixelise et que le mot « posséder » change de sens.

 

En 2021, il faut être lucide : nous avons plus regardé notre portable, notre écran, notre tablette que le tableau du salon, non ? 

Et je ne vous parle pas du tableau acheté par papi qui est dans le grenier…

 

Posséder une création numérique c’est être dans un mouvement artistique permanent à la fois pour développer la création digitale et pour s’ouvrir sur l’art vivant.

 

Les artistes vivants ont leur place dans le monde réel, et tous les organismes artistiques, les galeries, les musées et autres commissaires priseurs, qui ont su les exploiter, ont du fil à retordre. Ils vont devoir changer de modèle économique rapidement.

 

 

Alors un NFT ce n’est que du virtuel ?

 

Et bien oui et non.

Il est possible d’acheter et de se faire livrer son digital art sur le support que l’on souhaite verre numérique, papier, toile… Mais cela sera une reproduction unique de l’empreinte numérique NFT.

L’œuvre en soi est le NFT et non sa matérialisation sur un support physique.

 

Alors le jour de la revente de votre NFT il faudra également remettre au nouvel acheteur votre tableau physique. Mais en règle générale le NFT suffit à faire collection.

Nous pouvons considérer malgré tout qu' il y a deux types d’acheteurs NFT

1 les collectionneurs possédant le NFT seul, sans aucun tirage numérique.

2 les collectionneurs possédant le NFT et un tirage numérique numéro « 0 »

 

 

Et dans le détail, quel est le poids du fichier acheté ?

C’est  une question qui se pose quand on est à deux clics de l’achat.

Les marketplaces qui vendent les NFT, Opensea, Rarible, Nifty Gateway, Superare etc..

travaillent tous les jours sur le sujet pour proposer aux collectionneurs un stockage haute définition sur la blockchain.

A ce jour les fichiers proposés sur Ethereum dans ces applications n’excèdent pas 30 mega…sur Opensea.io par exemple, si le fichier est plus lourd il est stocké sur un cloud classique…

 

L’écosystème de la blockchain Ethereum évolue tous les jours et ce système de stockage va sans doute rapidement disparaître. Des solutions sont déjà en développement, et des projets sauront proposer avant la fin de l’année une solution ad hoc.

 

De notre côté, nous proposons à nos clients un lien vers  https://aleph.im/, un service de stockage décentralisé qui nous permet de lier un fichier haute définition au NFT, stocké de manière intemporelle.

 

J’ai acheté un de vos tableaux il y a deux ans est -il possible d’avoir un certificat NFT ?

 

La réponse est oui, sous certaines condition.

Sur mon compte Opensea, j’ai crée une collection « Certificats d’authenticité »

 

J’édite un NFT de votre tableau physique et vous pouvez charger votre fichier. Attention,  dans ce cas le certificat n’est pas l’œuvre d’art. En revanche, un tableau vendu sans son certificat en NFT n’a plus son authenticité, ou sa propriété prouvée ! Il faudra donc le transmettre absolument en cas de vente ou de don de l’œuvre.

 

Ce service n’est pas gratuit, puisque toute transaction sur la blockchain coûte des frais en crypto-monnaie.

 

Vous avez des difficultés pour aller au bout de la démarche ?

 

Je suis conscient que le chemin n’est pas  toujours simple mais vous participez à l’évolution de la communauté Blockchain en passant un peu de temps sur ces sites avant de devenir propriétaire de vos NFT, ou même en vous intéressant simplement  à cette technologie.

C’est un changement d’époque en mutation… autre débat.

 

Nous pouvons à la galerie vous aider à concrétiser votre achat sur rendez-vous.

 

Charly et moi-même serons à vos côtés pour répondre à vos questions et finaliser les opérations.

Merci pour ce moment de concentration.

Charly  Gauthiez-Denis

Conseil Blockchain

cryptcharly@gmail.com 

www.vanluc.com

vanluc@vanluc.com

06 16 34 14 86

charly_vanluc.jpg
Lionel.jpg

Notre client et ami Lionel, le premier acheteur d'un NFT VanLuc